Le Mau Égyptien est une des races de chats domestiques les plus vieilles du monde : plus de 4 000 ans ! Il remonte à l’Égypte antique et est resté quasi inchangé depuis lors. Il est sans doute l’ancêtre de toutes nos races de chats domestiques.

Rédigé par Bernard Boucher
Club ou élevage A.I.M.E. Association Internationale du Mau Égyptien

Portrait

Les yeux du Mau égyptien sont verts « groseille à maquereau ». Son front porte un maquillage qui évoque le scarabée sacré égyptien ou le M stylisé du Mau. Sa robe fine, soyeuse et dense, porte deux à trois raies de ticking. Elle peut être Silver, bronze, Black Smoke ou noire. Son pelage d’une extrême douceur est naturellement moucheté. Il s’agit d’ailleurs de la seule race naturellement mouchetée, sans aucun apport extérieur. Le Mau Égyptien nait en quatre couleurs possible : Bronze (Brown), Silver, Black Smoke et Noir. La couleur la plus connue, la plus spectaculaire, c’est le Mau Silver : argenté avec des motifs noirs. La couleur Black Smoke, gris fumé avec des motifs noirs, est une teinte plus subtile. Elle est difficile à rendre en photo mais est très attirante ! La couleur bronze (Brown) , un brun chaud sans reflets rouges avec des motifs noirs, est la plus authentique. C’est la couleur que l’on retrouve sur les papyrus de l’ancienne Egypte. On surnomme ces chats les chats pharaoniques. La couleur noire est moins spectaculaire. C’est celle qui met le mieux en évidence la noblesse d’allure du Mau égyptien.

Origines

Son nom vient de l’égyptien « mau » qui veut dire chat. Dans l’Egypte antique, il était quasi déifié et tuer un chat était passible de mort. On retrouve son portrait sur de nombreux hiéroglyphes. Il subsiste encore à l’état semi sauvage en Égypte.
C’est d’Égypte que la princesse russe Nathalie Troubetzkoï ramena les premiers sujets à Rome en 1954 puis, en 1956, aux Etats-Unis lorsqu’elle obtint l’autorisation d’y émigrer. Durant les années cinquante les britanniques, séduits par les Mau mais limités dans leur importation par la quarantaine, tentèrent en vain de « recréer » la race à partir d’hybrides d’abyssins, de chats tabby et de siamois. Il en résulta une nouvelle variété orientale, l’Oriental spotted tabby.
Les seuls véritables Mau élevés en Amérique du Nord descendaient tous des premiers sujets importés par la princesse Troubetskoï. Son élevage, la chatterie Fatima, a permis de sélectionner des sujets à la fois très beaux et de caractère agréable. En Europe, de récentes importations ont permis d’élargir et d’enrichir le patrimoine génétique disponible.

À savoir

On note aussi des nuances dans le caractère selon les couleurs : le smoke est doux et mutin.
Le bronze en revanche, bien que toujours très tendre avec les humains, tente de dominer les autres couleurs.
Vous aimez votre compagnon félin ? Comportez-vous en propriétaire responsable :
à moins de disposer d’enclos extérieurs parfaitement sécurisés, NE LE LAISSEZ PAS SORTIR
pattes de chat

Traits de caractère

Le Mau est un séducteur irrésistible. S’il sent chez un visiteur la moindre réticence, le Mau n’aura qu’une idée : le faire « craquer ». Le Mau est un chat très stable, mais ce n’est pas le chat de n’importe qui. Il est en effet extrêmement sensible et certains Mau peuvent se laisser mourir de faim par désespoir en cas de stress ou de chagrin extrême. Il se considère comme le centre de votre univers. Le Mau s’entend fort bien à attirer votre attention, et sait vous « convoquer » lorsqu’il a envie d’un câlin sur votre lit. Extrêmement intelligent et observateur, il tient essentiellement à participer à tout. Ni potiche, ni boule de nerfs, il est actif et joueur, et capable de vous rapporter cent fois le jouet que vous venez de lancer afin que vous recommenciez. Il se rappelle toujours où il a caché son jouet, et ne recule devant aucune contorsion pour le récupérer. Doté d’une incroyable détente favorisée ses pattes arrière plus hautes et par la présence entre elles d’un « gousset  » caractéristique de la race, il peut bondir sans effort jusqu’à plus de 2 mètres de hauteur sans même devoir s’accroupir pour prendre son élan. Il adore aussi se percher sur les épaules des humains. C’est aussi un bavard : plus vous lui parlez, plus il s’exprime.
L’eau exerce sur certains Mau une véritable fascination.

Au quotidien

Le Mau supporte très bien la vie en appartement dès lors qu’il reçoit tendresse et jouets. Bien que de santé robuste, il ne doit pas sortir en liberté compte tenu des dangers multiples : les sorties « sous surveillance » offrent une sécurité illusoire, car sa morphologie lui confère une vitesse stupéfiante. Vous ne courrez donc jamais assez vite pour le rattraper s’il lui prend la fantaisie de s’évader, et ne pourrez pas le protéger. Aucun éleveur soucieux de la vie de ses chatons ne vous laissera un chaton en sachant que vous le laisser sortir.
Le Mau est un chat dominant sans être agressif qui s’entend généralement très bien avec ses congénères.