Ses besoins nutritionnels

Le chat est un carnivore stricte. Inutile donc de lui préparer des petits plats à base de riz, carottes ou petits poids. Même s’il pourra manger ça ou là des morceaux de fruits ou de légumes, c’est bien de viande dont il a besoin.
Dans la nature, le chat est un chasseur. Il n’accumule pas les proies et effectue donc de multiples repas en se nourrissant principalement de petits rongeurs. Son régime alimentaire est d’abord aqueux : le chat a besoin de 70% d’eau dans son apport journalier alimentaire, puis protidique avec 15 % de protéines, et lipidiques avec 11% de graisse. Ses besoins journaliers en glucides (les sucreries sont interdites) et sels minéraux sont par contre réduits.
Attention à ne pas donner :

  • de la nourriture pour chiens : même si votre chat en raffole, elle n’est pas du tout adaptée pour celui-ci, qui manquera de certaines protéines dont la taurine par exemple,
  • du lait de vache : le chat supporte mal le lactose présent dans le lait de vache.

Nourriture pour chat

Le choix de la nourriture

Le chat est un animal qui support très bien de manger tous les jours la même nourriture. Aussi, son système digestif supporte très mal les changements brutaux, et cela peut se transformer rapidement en diarrhée.
C’est son odorat qui l’incite ou non à manger ce que vous lui proposez. Inutile de le forcer, même si vous jugez que cela sent très bon car il aura toujours le dernier mot. Il distingue quatre saveurs : le doux, l’amer, le salé et l’acide.
Il existe dans le commerce deux types de nourriture pour chats :

Chat en train de manger des croquettes

  • La nourriture humide : sous forme de pâtée en boîte ou de sachet fraicheur, elle est davantage appétissante pour le chat. Elle ne se conserve pas bien une fois ouverte, et il faut donc parfois en jeter une partie.
  • La nourriture sèche ou croquettes : cette dernière se conserve longtemps et peut être proposée dans un bol ou un distributeur. Elle craquera sous la dent et réduira la formation de tartre sur les dents. Attention à bien lui fournir en permanence de l’eau propre en quantité.

Que ce soit une formule ou l’autre, la nourriture pour chats préparée par les industriels correspond tout à fait à leurs besoins. Pour un chat de race, il faut idéalement choisir les nourritures les plus adaptées : moins riche en nutriments les chats stérilisés ou encore les Persans qui ont moins besoin d’apports nutritionnels, plus riche pour les chattes gestantes ou allaitantes ou encore les grosses races de chats telles le Maine Coon ou le Norvégien.

La quantité

Le chat préfère manger de petites quantités de nourriture plusieurs fois par jour. Il est ainsi préférable de lui donner des croquettes à volonté dans un bol ou un distributeur plutôt que matin et soir à heures fixes.
Tous les chats ne mangeront pas la même quantité de nourriture. De plus, un même chat ne mangera pas la même quantité de nourriture tout au long de l’année.

Pour lui faire plaisir

Le chat raffole du poisson ou de crevettes. Rien que l’odeur suffira à l’inciter à venir en voler dans votre assiette.
Essayez de lui donner du lait de chèvre ou de soja, ou encore un tout petit peu de yaourt : il le digèrera mieux que du lait de vache.
Proposez lui des friandises pour chats que vous trouverez dans le commerce. Elles sont spécialement étudiées pour séduire son odorat.

Source Photographique : Wikipédia